Communiqué des Fédérations de fonctionnaires

 

Communiqué unitaire des Fédérations de Fonctionnaires

22 mai : les organisations préparent la mobilisation

dans la Fonction publique

Les neuf organisations syndicales représentatives dans la Fonction publique appellent l’ensemble des personnels de la Fonction publique de l’État, de la Fonction publique Hospitalière et de la Fonction publique Territoriale à la grève et aux manifestations le mardi 22 mai 2018.

Elles exigent un dialogue social respectueux des représentants des personnels et appellent les agents à dire leur rejet du projet de suppression de 120 000 emplois et le recours accru au contrat qui dégraderont les conditions de travail des agent-es, considérant que le développement de la contractualisation constitue une attaque contre le statut de même que la possible rémunération « au mérite » assise sur des critères antinomiques de ceux du service public. Elles rappellent leur opposition à la remise en cause des CAP et à la disparition des CHSCT, comme à toutes mobilités forcées vers le secteur privé.

Dans le cadre du rendez-vous salarial du mois de juin, les organisations appellent les agents à exiger que le gouvernement propose des mesures qui permettent une réelle amélioration du pouvoir d’achat pour toutes et tous : fin du gel de la valeur du point d’indice et sa revalorisation, rattrapage des pertes subies, abrogation de la journée de carence, compensation pérenne de la hausse de la CSG, respect des engagements en matière d’évolution de carrière, amélioration des déroulements de carrière.

Les organisations sont attachées à une Fonction publique rendant des services de qualité à toutes et tous les usager-es sur l’ensemble du territoire, aux valeurs et principes d’égalité, de solidarité et de justice sociale, à la nécessité aussi de conforter les agent-es dans leurs rôles et dans leurs missions. Fortes de ces valeurs, elles appellent le Gouvernement à être extrêmement vigilant sur les suites à donner au futur rapport du Comité Action Publique 2022.

D’ores et déjà, elles appellent à un rassemblement devant Bercy le 15 mai à midi à l’occasion de l’ouverture du chantier consacré au recours au contrat. Un point Presse sera organisé sur place à cette occasion. Les agents sont ainsi invités à exprimer leur désaccord avec la volonté du Gouvernement d’élargir le recours au contrat et à dire leurs attentes d’une amélioration des conditions d’emploi des contractuels et la mise en œuvre d’un nouveau plan d’accès à l’emploi titulaire.

Une conférence de presse commune se tiendra le vendredi 18 mai prochain à 10 heures dans l’immeuble des fédérations de la CFDT, 47 avenue Simõn Bolivar à Paris 19.

Paris, le 4 mai 2018

http://inter87fsu.fr/wp-content/uploads/2019/01/Communique-commun_orgas_ff_15-01-19.pdf

Les organisations syndicales appellent le gouvernement à renforcer les services
publics, la Fonction publique et à conforter le rôle des agent-es !


Publié dans communiqués | Commentaires fermés sur Communiqué des Fédérations de fonctionnaires

PROJET DE NOUVELLE LOI ANTI CASSEURS : LE DROIT DE MANIFESTER MENACÉ POUR TOUS

La FSU Territoriale est particulièrement inquiète de l’annonce du premier ministre d’un projet de nouvelle loi dite «anti casseurs» permettant, notamment, de porter atteinte par simple arrêté préfectoral au droit fondamental de manifester.

Il s’agit à la fois de créer de nouveaux délits, comme le fait de vouloir dissimuler y compris partiellement son visage et de transférer au seul pouvoir administratif de l’État les restrictions de liberté qui, dans un état de droit, relèvent du contrôle d’un juge.

Il est prévu également de créer un fichier de personnes interdites de manifester sur la base de seules présomptions. Ce fichier, s’il venait à être mis en place, serait en rupture totale avec une liberté fondamentale : le droit de manifester pour ses opinions, droit pourtant garanti par la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen et par la Convention européenne des droits de l’homme.

Ce projet de loi liberticide poursuit l’inquiétante logique de durcissement sécuritaire du pouvoir en place, à l’image de la violente politique anti sociale qu’il a engagée.

Ce n’est pas moins de libertés dont notre démocratie a besoin mais de justice sociale et d’une meilleure répartition des richesses pour plus d’égalité et de solidarité!

Publié dans communiqués | Commentaires fermés sur PROJET DE NOUVELLE LOI ANTI CASSEURS : LE DROIT DE MANIFESTER MENACÉ POUR TOUS

PRÉAVIS DE GRÈVE DU 14 AU 31 JANVIER 2019

 

Madame et Messieurs les Ministres, Monsieur le Secrétaire d’Etat,

La multiplication des mouvements de contestation sociale démontre un rejet important des décisions résultant des orientations prises par votre Gouvernement. Gilets Jaunes, lycéen.ne.s, retraité.e.s, infirmiers, travailleurs sociaux, éducation nationale…

Ce mouvement est majoritairement soutenu par l’opinion publique. Toutes et tous protestent et se mobilisent contre la profonde remise en cause de notre modèle social. Ils n’ont reçu pour seules réponses que des annonces très tardives, largement insuffisantes. De plus, les violences subies ne peuvent qu’exacerber la colère légitime de centaines de milliers de personnes laissés-pour-compte par vos politiques libérales.

Les collectivités territoriales et leurs agent.e.s, acteurs au quotidien de la cohésion sociale, sont touché.e.s également de plein fouet par ces mêmes politiques mettant en œuvre les logiques de restrictions budgétaires au détriment de la satisfaction des besoins sociaux de la population. Ainsi, alors qu’au niveau des collectivités locales, il serait nécessaire de développer des politiques respectueuses de l’environnement participant de la transition écologique le gouvernement impose une tout autre orientation. Le service public local, pris en étau entre les réformes technocratiques et austéritaires et les baisses des dotations de fonctionnement, se dégrade, voire disparaît dans un nombre grandissant de territoires. Les premières victimes de cette situation en sont les usagers les plus fragiles et les habitants des lieux éloignés des grands centres urbains.

Dans le même temps, les salaires des agent.e.s publics sont gelés et la redistribution des richesses profite avant tout aux plus riches, entraînant une dégradation continue des conditions de travail et d’existence. Les propositions du rapport CAP 2022, largement reprises par le Gouvernement suite au simulacre de concertation « Action Publique 2022 », sont inacceptables pour le SNUTER-FSU en ce qu’elles visent à affaiblir le statut de la fonction publique et à privatiser des pans entiers du service public. Vos projets de réformes vont encore amplifier les inégalités sociales que vous avez-vous-même aggravées. Enfin, nous contestons le projet de réforme du système de retraite destiné à liquider le modèle par répartition.

C’est pourquoi nous revendiquons :
 

  • Le dégel immédiat de la valeur du point d’indice de la Fonction publique
  • l’augmentation des salaires sur la base du SMIC à 1 800 € et l’attribution de 50pts d’indice pour toutes et tous
  •   L’augmentation des pensions et des minimas sociaux 
  •   L’arrêt des suppressions de postes et des fermetures des services publics
  •   Le recrutement d’emplois statutaires et l’ouverture de postes correspondant aux besoins sociaux
  •   Le renforcement de notre système de protection sociale
  •   Un véritable plan de dé-précarisation
  •   La mise en place d’une véritable politique liant transition écologique et justice sociale
  •   L’augmentation des dotations aux collectivités à hauteur des besoins réels.
  •   Le rétablissement de l’ISF et une réforme fiscale réellement re-distributive

Afin de permettre aux personnels de se mobiliser, le SNUTER-FSU dépose des préavis de grève de 0 h à 24 h pour les journées des 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30 et 31 janvier 2019 couvrant l’ensemble des agent.es – titulaires et contractuel.les – couverts par notre champ de syndicalisation et demande l’ouverture de négociations.

Je vous prie d’accepter, Madame, Messieurs les Ministres, Monsieur le Secrétaire d’Etat, mes respectueuses salutations.

Publié dans communiqués, tracts | Commentaires fermés sur PRÉAVIS DE GRÈVE DU 14 AU 31 JANVIER 2019

Communiqué Fsu Fonction publique

Fonction publique : réponses irresponsables du gouvernement

Le gouvernement ne prend pas la mesure de l’exaspération des agent-es de la Fonction publique face à un pouvoir d’achat qui se dégrade et à l’absence de toutes perspectives de revalorisation salariale.

Son refus aujourd’hui encore d’ouvrir des négociations salariales dans la Fonction publique est tout autant navrant qu’inacceptable. Il n’est pas acceptable non plus de faire peser sur le pouvoir d’achat et les conditions de travail de plus de 5 millions d’agent-es, l’incapacité du gouvernement à mener une réforme fiscale pour répondre aux besoins de la population.

La FSU juge nécessaire la construction rapide de perspectives, dans un cadre unitaire le plus large possible, pour se faire entendre du gouvernement.

 Elle organisera également, tout au cours du mois de janvier, des actions et initiatives (interpellations des élu-es, débats, rassemblements etc), dans tous les territoires et dans tous les secteurs de la Fonction publique, pour faire entendre les revendications des agent-e-s

Les Lilas le 21/12/2018

Publié dans communiqués | Commentaires fermés sur Communiqué Fsu Fonction publique

GRÈVE DU 14 DÉCEMBRE

 
Publié dans actions | Commentaires fermés sur GRÈVE DU 14 DÉCEMBRE

COMMUNIQUE DE PRESSE Élections professionnelles 2018

ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DANS LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES DE LA HAUTE VIENNE ET DE LEURS ÉTABLISSEMENTS

Le syndicat INTER 87 FSU conserve sa première place aux élections professionnelles avec près de 2500 suffrages exprimés. Les listes FSU sont arrivées en tête du scrutin aux comités techniques de nombreuses collectivités et de leurs établissements : Centre de gestion (toutes les communes de moins de 50 agents), Conseil départemental, Ambazac, Haut Limousin en marche,Bellac, communautés de communes Elan, Panazol, Feytiat, Isle, Condat, Verneuil, EHPAD de Cussac et de Chateauponsac, Rihac Rancon, Rochechouart, Saint Yrieix,. Il est second à la ville de Limoges, à Limoges Métropole, à Porte Océane du Limousin, à Limoges Habitat avec d’excellents résultats.  Enfin la FSU emporte les élections aux comités techniques d’établissement du  Centre départemental de l’enfance et de la famille, à l’EMESD à Isle, et au Foyer Gilbert Ballet. Enfin, la FSU conforte sa seconde place au Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine (première sur les services de l’ex Région Limousin). Nous remercions les milliers d’agents qui nous ont fait confiance. Tous nos élus vont continuer le travail accompli pour défendre les services publics locaux et leurs agents confrontés aujourd’hui à de graves menaces sur leur statut, dont l’indice de rémunération n’a augmenté  que 1,2 % en 8 ans. La FSU est fière de ces résultats obtenus dans un contexte social tendu qui exige du gouvernement des réponses fortes et rapide à la misère sociale et aux enjeux environnementaux.   

Vanina PRABONNAUD et Pascal FILLEUL

Co-secrétaires du syndicat départemental « INTER87-FSU »



Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur COMMUNIQUE DE PRESSE Élections professionnelles 2018

Courrier à Macron et aux parlementaires sur la Fonction publique

Télécharger le document pdf

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Courrier à Macron et aux parlementaires sur la Fonction publique

Pétition : « ÉCOLE DE MUSIQUE DE COUZEIX EN DANGER NON A LA GÉNÉRALISATION DES EMPLOIS PRÉCAIRES »

LIEN VERS LA PETITION ==> CLIQUEZ ICI

Texte de la pétition :

petition ecole de musique de couzeix DEFINITIF 3

Publié dans actions, communiqués, tracts | Commentaires fermés sur Pétition : « ÉCOLE DE MUSIQUE DE COUZEIX EN DANGER NON A LA GÉNÉRALISATION DES EMPLOIS PRÉCAIRES »

Les listes présentées aux élections des commissions du CDG 87

LISTE CT Centre de gestion

Liste CCP Catégorie C Centre de gestion

Liste CAP Catégorie A Centre de gestion

Liste CAP Catégorie B Centre de gestion

Liste CAP Catégorie C Centre de gestion

Publié dans communiqués | Commentaires fermés sur Les listes présentées aux élections des commissions du CDG 87

Mobilisation du 9 Octobre à LIMOGES

9 Octobre 10h30 Carrefour TOURNY à Limoges Pour revendiquer :

  •  une augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux;
  •  la réalisation concrète de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ;
  •  un service public de proximité pour toutes et tous qui mette fin aux inégalités territoriales et sociales ;
  •  l’arrêt des réformes régressives visant la casse des droits collectifs et les mécanismes de solidarité.
  •  le droit à la retraite à taux plein pour tous les salariés, dès l’âge de 60 ans et en deçà pour les travaux pénibles ;
  •  l’égalité d’accès à l’éducation et à la formation pour faciliter l’insertion des jeunes dans la vie active et la fin d’une logique de sélection aveugle du plus jeune âge jusqu’à l’université via Parcoursup ;
  •  une vraie politique d’investissement ciblée notamment sur les enjeux environnementaux qui assure l’avenir des générations futures ;
  •  le maintien du code des pensions et de tous les régimes particuliers ;
  •  la revalorisation des pensions ;

Dans chaque entreprise, dans chaque administration, sur les lieux d’études, dans les lieux de vie, ensemble le 9 octobre, il est grand temps de nous faire entendre pour que le progrès social soit au rendez-vous !

tract unitaire 9 Octobre

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Mobilisation du 9 Octobre à LIMOGES