Préavis de grève SNUTER-FSU 21 et 24 septembre 2019

la FSU-Territoriale – SNUTER-FSU – dépose le présent préavis de grève pour la
journée du 21 septembre 2019, de 00h à 24h couvrant l’ensemble des agents de son champ de syndicalisation afin de leur permettre de participer aux différentes initiatives qui se dérouleront ce jour pour la justice sociale et écologique.


La FSU-Territoriale –SNUTER-FSU- dépose également ce préavis de grève pour la journée du 24 septembre 2019, de 00h à 24h couvrant l’ensemble des agents de son champ de syndicalisation afin de montrer sa ferme opposition aux contres réformes libérales du gouvernement touchant aux systèmes de retraite et celles contenues dans la loi dite de transformation de la fonction publique et permettre au personnel de participer massivement aux différentes mobilisations qui auront cours sur tout le territoire.


La FSU-Territoriale exige l’abrogation de la Loi du 6 aout 2019, dite de « Transformation de la Fonction publique » et l’abandon de l’actuel projet de réforme des retraites.

 
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Préavis de grève SNUTER-FSU 21 et 24 septembre 2019

Retraites par points: Attention danger !!

La réforme des retraites présentée en juillet par Jean Paul Delevoye s’appliquerait à partir de 2025. Il s’agit de remplacer le système actuel, fonctionnant essentiellement par annuités, par un système universel fonctionnant par points.

La retraite par points, c’est une solidarité mise à mal pour favoriser les assurances individuelles et la capitalisation !
Un système injuste qui pénalisera les fonctionnaires !

 
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Retraites par points: Attention danger !!

La FSU engagée contre les violences faites aux femmes !

Lutter contre les violences faites aux femmes est un enjeu fort d’égalité. S’engager pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, c’est identifier l’ensemble des phénomènes et des dispositifs qui fabriquent les inégalités et revendiquer des mesures ambitieuses pour les éradiquer.

 
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur La FSU engagée contre les violences faites aux femmes !

Tract Fonction Publique Septembre 2019

Avec la FSU, exigeons l’augmentation de la valeur du point d’indice, une revalorisation des salaires et des mesures de carrière qui reconnaissent le travail et les qualifications de toutes et tous les agent-es.

Education, Santé, Culture, services de proximité… Avec la FSU, défendons des services publics de qualité sur l’ensemble du territoire pour répondre aux besoins de toutes et tous les citoyen-nes.

Avec la FSU défendons des emplois de qualité, statutaires et en nombre suffisant ainsi qu’une formation des agent-es à la hauteur de leurs besoins.

la liste est longue des sujets sur lesquels nous devons continuer d’intervenir et rester mobilisées !

 
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Tract Fonction Publique Septembre 2019

Prise en charge des jeunes majeurs – Un département ne peut pas légalement la limiter aux mineurs qu’elle a pris en charge un temps déterminé.

Par un arrêt du 29 mai 2019,

le Conseil d’Etat a jugé que si un département dispose d’une marge d’appréciation pour continuer à prendre en charge un jeune majeur, il ne peut en revanche pas prévoir une condition tenant à une durée minimale de prise en charge de ce jeune majeur durant sa minorité.
 
  En l’espèce, le jeune A., mineur isolé étranger placé quelques mois auprès de l’aide sociale à l’enfance du Bas-Rhin avant de devenir majeur, avait demandé au président du conseil général du Bas-Rhin de le prendre en charge en tant que jeune majeur. Toutefois, ce président a rejeté sa demande au motif qu’il n’avait pas été pris en charge pendant plus d’un an. M. A. a alors demandé au tribunal administratif de Strasbourg d’annuler ce refus et ce tribunal a fait droit à sa requête.

  Saisie à son tour, et s’appuyant sur les articles L. 111-1, L. 111-4, L. 121-3, L. 121-4 et L.223-1 du code de l’action sociale et des familles, la haute assemblée indique « que le président du conseil général dispose d’un large pouvoir d’appréciation pour accorder ou
  maintenir, en fonction de critères qu’il lui appartient de déterminer, la prise en charge par le service de l’aide sociale à l’enfance d’un jeune majeur de moins de vingt et un ans éprouvant des difficultés d’insertion sociale faute de ressources ou d’un soutien familial
  suffisants ».

 
  Toutefois, s’appuyant sur les articles L. 111-1, L. 111-4, L. 121-3, L. 121-4 et L. 223-1 du code de l’action sociale et des familles, les juges du Palais-Royal affirme « que le département a l’obligation de verser celles des prestations d’aide sociale que la loi met à sa charge à toute personne en remplissant les conditions légales. Lorsque les conditions d’attribution ou les montants des prestations sont déterminées par les lois et décrets qui les régissent, le règlement départemental d’aide sociale ne peut édicter que des dispositions plus favorables. En l’absence de conditions ou montants précisément fixés   par les lois et décrets, si le règlement départemental d’aide sociale peut préciser les critères au vu desquels il doit être procédé à l’évaluation de la situation des demandeurs, il ne peut fixer de condition nouvelle conduisant à écarter par principe du bénéfice des prestations des personnes qui entrent dans le champ des dispositions législatives applicables. Enfin, pour les prestations d’aide sociale qu’il crée de sa propre initiative, le département définit, par le règlement départemental d’aide sociale, les règles selon lesquelles ces prestations sont accordées ».

 
  Or, « si, compte tenu de l’objet de la mesure considérée, l’existence  et la durée de sa prise en charge antérieure par le service de l’aide sociale à l’enfance sont au nombre des critères sur lesquels un département peut légalement se fonder pour accorder ou maintenir la prise en charge par le service de l’aide sociale à l’enfance d’un jeune majeur de moins de vingt et un ans éprouvant des difficultés d’insertion sociale faute de ressources ou d’un soutien familial suffisants, le président du conseil général ne pouvait légalement
  refuser cette prise en charge à M. A. au seul motif, et sans procéder à l’évaluation de sa situation, qu’il ne remplissait pas la condition fixée par le règlement d’aide sociale du Bas-Rhin imposant d'” avoir bénéficié d’une prise en charge antérieure par le service de l’aide
  sociale à l’enfance au cours de sa minorité pendant un an au moins “. Par suite, le tribunal administratif de Strasbourg, qui ne s’est pas mépris sur la portée de la décision du 17 janvier 2014 en relevant que le président du conseil général n’avait pas procédé à l’appréciation particulière de la situation de M. A. mais s’était fondé sur la seule circonstance qu’il n’avait pas été pris en charge pendant au moins un an avant sa majorité, n’a pas commis d’erreur de droit en jugeant cette décision illégale ».
 
    CE 29 mai 2019, Département du Bas-Rhin, n° 417406 [1]
 

[1] https://www.conseil-etat.fr/fr/arianeweb/CE/decision/2019-05-29/417406

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Prise en charge des jeunes majeurs – Un département ne peut pas légalement la limiter aux mineurs qu’elle a pris en charge un temps déterminé.

Pas de bébés à la consigne – Manifestation du 24 Mai 2019 à Limoges

Le 24 Mai 2019 avaient lieu partout en France des manifestations à l’appel du collectif “Pas de bébés à la consigne”.

à Limoges, une manifestation réunissant plus de 200 personnes a eu lieu devant la Préfecture.

Vous êtes professionnel-le de la petite enfance, soyez solidaire et rejoignez le collectif “Pas de bébés à la consigne” !

Pour être au courant de la suite des actions menées par le collectif sur la Haute-Vienne, contactez nous à l’adresse inter87fsu@sfr.fr !

 
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Pas de bébés à la consigne – Manifestation du 24 Mai 2019 à Limoges

23 mai PAS DE BÉBÉS A LA CONSIGNE

 

http://www.pasdebebesalaconsigne.com/Rassemblements052019.php

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur 23 mai PAS DE BÉBÉS A LA CONSIGNE

GRÈVE UNITAIRE LE 9 MAI 2019

Ensemble pour une fonction publique au service de toutes et tous.
journée d’action et de grève à LIMOGES !
JEUDI 9 MAI CARREFOUR TOURNY A 10H30

MERCI DE DIFFUSER LARGEMENT CET APPEL DANS LES SECTION !

 
Publié dans tracts | Commentaires fermés sur GRÈVE UNITAIRE LE 9 MAI 2019

Manifestation du premier Mai à Limoges

Toutes et tous ensemble Manifestons Mercredi 1er Mai 2019 10H30 CARREFOUR TOURNY !!

 
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Manifestation du premier Mai à Limoges

Balance ta tente !!

LE LUNDI 6 MAI A18 HEURES DEVANT LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL

11 RUE FRANCOIS CHENIEUX A LIMOGES

 
Publié dans communiqués | Commentaires fermés sur Balance ta tente !!